Pourquoi une médiation familiale?

Couples déchirés qui avez besoin de prendre du recul avant de prendre une décision,
Parents qui avez à coeur de ne pas vous déchirer lors de la séparation
Conjoints qui avez besoin d'organiser les conséquences de votre séparation tant du point de vue organisationnel des enfants, financier ou patrimonial,
Familles recomposées qui avez besoin de vous parler et de vous faire entendre,
Familles en guerre qui avez besoin de garder du lien,
Grands-parents qui avez besoin de garder le contact avec vos petits-enfants,

La médiation familiale est un moyen de

  • Reprendre le dialogue,
  • Eviter de rompre le lien,
  • Soutenir la parentalité,
  • Apaiser votre conflit,
  • Reprendre confiance en soi,
  • Se reconstruire,
  • Apprendre à communiquer autrement,
  • Poser une écoute et une parole pacifiées,
  • Bâtir un nouveau type de relation.

Quand venir en médiation familiale ?

En dehors de toute procédure judiciaire

  • Avant la rupture pour éviter toute escalade du conflit et préparer votre divorce par consentement mutuel,
  • En cours de séparation pour mettre en place l'organisation des enfants ou s'entendre sur la contribution financière 
  • Après le divorce pour vous aider à appliquer l'ordonnance du juge ou pour l' ajuster à votre besoin.

    Pendant une procédure judiciaire,
  • Spontanément
  • Sur injonction ou sur invitation du juge,
  • Quand vous avez besoin de ressaisir la justice.

Les atouts de la médiation familiale 

  • Trouver ensemble une solution
  • Atténuer la souffrance de la rupture et trouver du sens,
  • Construire une nouvelle relation plus apaisée,
  • Construire une parentalité responsable
  • Préserver les enfants 
  • Se sentir écouté et compris dans ses attentes
  • Rester maître de ses décisions et éviter un jugement imposé
  • Sortir du conflit plus rapidement et éviter une procédure judiciaire
  • Réduire les coûts en évitant une procédure judiciaire parfois longue et coûteuse

Comment se déroule une séance de médiation familiale?

Un premier rendez-vous individuel d'environ 1 heure, indispensable pour faire le point sur la situation, comprendre et préparer le processus de médiation. Si vous avez un avocat, il peut vous accompagner.

Après avoir rencontré chacune des parties, et si vous êtes tous d'accord,

Des séances de médiation familiale de 2 heures sont mises en place. 
Vous prendrez le temps d'exprimer vos besoins et vos attentes dans le respect de l'autre. Prendrez le temps de dialoguer et de vous écouter. Travaillerez ensemble pour trouver une solution mutualisable qui apaise votre conflit. Transformerez et apaiserez votre relation.

Que dit la Loi?

Le décret n°2003-1166 du 2 décembre 2003 créé « [...] un diplôme d'État de médiateur familial [...] ».

Par la loi n° 2002-305 du 4 mars 2002 relative à l’autorité parentale, et l'article 373-2-10 du Code Civil, le juge aux affaires familiales peut enjoindre ou ordonner un rendez-vous d’information sur la médiation familiale.

Par l’article 255 du Code Civil issu de la loi 2004-439 du 26 mai 2004 et du décret 2004-1158 du 29 octobre 20014 relatifs au divorce, le juge peut suspendre la procédure judiciaire en cours pour proposer aux époux une mesure de médiation et, (...) désigner un médiateur familial pour y procéder".

Le décret 2015-282 du 11 mars 2015, paru au JO le 14 mars 2015 stipule la nécessité de justifier d'une tentative de solution amiable du conflit avant de saisir la justice. A défaut la décision du juge pourrait être d'autant retardée.      

Faire homologuer un accord de médiation lui confère la même force exécutoire qu'un jugement.

Divorces par consentement mutuel

La médiation familiale est un outil indispensable pour accompagner et préparer le nouveau type de divorce sans juge.
Elle offre le temps nécessaire pour bien préparer son divorce, de discuter et de s'entendre en amont sur les effets du divorce et d'arriver apaisé chez vos avocats respectifs, avec des accords de médiation qui seront repris dans la Convention du divorce.
Le travail avec le médiateur est complémentaire de celui de l'avocat.

Pour en savoir plus sur le nouveau type de divorce

Qui est le médiateur familial ?

  • Un diplômé d'Etat,
  • Un professionnel de la communication du couple et de la famille,
  • Un professionnel de la gestion des conflits,
  • Un tiers impartial et neutre,
  • Indépendant de la justice,
  • Sans pouvoir de décision,
  • Soumis à la confidentialité.

Il vous accompagne dans votre recherche de solutions, et peut vous aider à mettre en forme un accord afin qu'il soit homologable par le juge. 

En pratique

1 heure d'entretien individuel de pré-médiation
2 heures de séance de médiation
1 rendez-vous toutes les 2 ou 3 semaines
4 à 6 séances de médiation en moyenne en fonction de vos besoins

92 % des médiations familiales contribuent à apaiser le conflit
83 % des médiations familiales se concluent par un accord écrit ou oral

Fixation de la tarification horaire lors de l'entretien de pré-médiation

médiation familiale Paris –  médiation familiale 75 - médiation familiale 75008 -  séparation divorce Paris – séparation divorce 75 - séparation divorce 75008 – parentalité Paris – parentalité 75 - parentalité 75008 - médiation familiale île de France - séparation divorce île de France - parentalité île de France - médiation familiale 75017 - médiation familiale 75016 - médiation familiale 8 - médiation familiale 16 - médiation familiale 17 - Paris 75016